mardi 4 décembre 2018

Les manchons de guidon... le niveau zéro de l'esthétique motarde

Si on fait la liste de tous les trucs improbables qu'on peut monter sur une bécane on en trouve qui sont utiles et d'autres qui le sont moins, certains apportent un véritable plus au niveau confort, quand d'autre sont plutôt bof bof. C'est un fait, l'esthétique ne va pas toujours de paire avec l'utilité.


Et puis dans le lot il y a les manchons de guidon, ces équipements passent pour être l'ultime recours contre le froid aux mains, le graal pour les hypers frileux comme moi. Mais c'est bien connu, chaque médaille a son revers et pour le coup installer ces trucs là sur ton guidon c'est accepter de passer pour un extra terrestre, un être venu d'un monde dans lequel l'esthétique n'obéit pas aux mêmes règles que chez nous.

mercredi 28 novembre 2018

Le cauchemar

Un bureau et deux chaises... trois si je compte l'étrange dispositif médical sur lequel je suis assis, c'est là tout le mobilier que contient la pièce dans laquelle je me trouve. Juste à coté de moi, sur ma droite, une imposante machine dont j'ignore la fonction ronronne doucement.







Sur sa façade un écran et de multiples voyants diffusent une lumière bleutée, l'ensemble dégage une atmosphère plutôt menaçante. J'ai vite senti que ma situation n'était pas très enviable.

mardi 30 octobre 2018

Les gorges de la Sioule

Pas besoin de trop réfléchir ce matin pour trouver ma destination de sortie. Il y a quelques semaines de ça, en traversant St Pourçain sur Sioule, ( cf: Escapade en Auvergne) mes yeux sont tombés par hasard sur une publicité invitant les touristes à visiter les Gorges de la Sioule.


Je me souviens d'être resté un peu étonné après avoir vu cette affiche car jusqu'à ce jour j'ignorais complétement l'existence de telles gorges. Pas fort pour quelqu'un qui se vante de bien connaitre la région... il me fallait combler cette lacune au plus vite.

dimanche 28 octobre 2018

Taquiner la poignée... ou pas

La moto avance à vive allure sur cette route de campagne, un peu trop vite diraient certains. Si le motard qui la pilote semble grisé par la vitesse cela n’empêche pas son cerveau de fonctionner. L'hémisphère gauche, celui qui est raisonnable, a bien intégré la présence du panneau "80" qui rappelle aux conducteurs qu'ici en France il y a des règles à respecter, mais l'hémisphère droit, celui qui ne pense qu'à se faire plaisir s'en moque éperdument et voudrait bien libérer un peu plus la cavalerie.



C'est fichu, tant que les conditions de circulation permettront une conduite "dynamique" les deux parties du cerveau vont se tirer la bourre, prudence et respect des limitations de vitesse contre plaisir et sensations, le match est serré, du coup ce n'est pas toujours la raison qui l'emporte... Bienvenue dans la tête d'un motard, une tête qui se retrouve parfois en mode schizophrène, le temps d'un run.

samedi 15 septembre 2018

Escapade en Auvergne

Depuis quelque temps déjà je regarde cette tâche verte et brune sur ma carte de France. Si j'en crois la légende c'est la promesse de trouver là-bas de la nature sauvage, de la forêt, des montagnes et sûrement beaucoup de jolies petites routes, c'est en résumé tout ce qui est nécessaire pour réussir une sortie moto.



Cet endroit qui me fait de l'oeil c'est le pays des Puys et du Cézallier, une région un peu au sud de la région des Volcans d'Auvergne. Elle ne se trouve qu'à 150 km de chez moi et je vais aller y trainer mes roues sans plus tarder.